Carnaval de Nice 2011 / Chars 3&4 - Carnavalon "Enfants de la Louve" - "Les Visages de la Méditerranée"

Publié le par Seilin

Derrière la Reine de la Méditerranée apparaît une Louve, portant sur son dos un enfant. Ce Char n°3 "Carnavalon, les Enfants de la Louve", conçu par le peintre sculpteur marseillais Gérard Artufel, n'est pas sans rappeler la fameuse légende Romaine de Rémus et Romulus, ces jumeaux abandonnés et recueillis par une louve, qui furent les fondateurs de la ville de Rome.

P1000828

 

L'enfant que la louve porte sur son dos est seul, mais Carnavalon représente l'effigie du roi de la Ville Eternelle, Rome. Ce petit bambin au visage joufflu, aux traits de Bacchus (dieu de la Vigne), porte la Toge et domine les spectateurs. Autour de lui et de la Louve se retrouvent les autres nationalités de la Méditerranée.

P1000844

 

D'ailleurs, après cet aperçu "humain" de la population méditerranéenne, le char n°4 "les Visages de la Méditerranée" nous présente un aperçu plutôt mythologique et symbolique. En effet, ce char, conçu par Cédric Pignataro, présente diverses "têtes" symbolisant chacune un pays différent, tel que la Grèce ou l'Egypte.

P1000847

Bien évidemment, le buste de Pharaon représente l'Egypte, et la tête bouclée et barbue en bleue, la Grèce. Cette dernière illustre Hermès, une des divinités de l'Olympe.

On retrouve également sur ce char un visage portant un masque vénitien, ainsi qu'un touareg. De nombreux autres symboles, matériels, sont autant de petits clins d'oeil à tous les pays qui nous entoure.

 

 

(Carnaval de Nice 2011 "Le Roi de la Méditerranée", corso du 20 février 2011)

Publié dans Alpes-Maritimes

Commenter cet article